Paul Dubrule en cavale

Ce qui a commencé comme une maison de vacances est devenu au fil du temps un vignoble animé par une ambition. Paul Dubrule, le célèbre co-fondateur et dirigeant du groupe Accor y tient beaucoup

La mémoire de Dom Richard

Richard Geoffroy ne sera plus l’emblématique chef de caves de Dom Pérignon. Richard Geoffroy s’en va créer un saké de haut niveau. Très bien.

Mes magnums (89): un nouveau champagne. C’est possible ?

Cette marque renouvelée est issue d’une importante maison de négoce et porte de grandes ambitions consultables dès l’étiquette, qualitative et furieusement "tradi", comme on dit chez les modernes. C’est un vin issu des 30 hectares de vignes qui entourent le château, c’est donc un mono cru.

Mes magnums (88) : un chardonnay franc du collier

On aime ces blancs du Mâconnais, cette expression bien droite du chardonnay quand il est bien mené.

Mes magnums (87) : un nouveau côtes-du-rhône épatant

C’est le premier millésime de ce domaine reconstruit par Odile Couvert et fièrement nommé L’Odylée. Avec ce qu’il faut d’humilité, le domaine s’est fixé comme objectif de produire des côtes-du-rhône « d’exception ». Nous sommes pour.

Mes magnums (86) : Cuvée prestige + magnum, tout y est

La cuvée de prestige de la plus grande réunion de coopératives de France est forcément un passage intéressant. Surtout dans ce millésime.

Mes magnums (85), le grand blanc de Régis Franc

C’est Régis Franc, le bande-dessinateur à lire dans les dernières pages de En Magnum, qui a créé ce petit domaine à Fontcouverte dans les collines des Corbières.

Oui, il nous faut des maîtres

À quoi peut bien servir une master class, me demandait l’autre jour un de ces esprits forts qui font les malheurs des réseaux sociaux. À quoi sert d’apprendre ? Le vin, cette culture, est un chemin sans fin où toujours tout est à découvrir, à redécouvrir sans cesse, puisque tout change tout le temps, les hommes, les techniques, le temps justement.

Basile, le bio et la patrouille

Il aura suffit qu’un vigneron explique au reste du monde qu’il mettait un terme à une expérience de culture bio de plusieurs années pour déclencher une de ces paniques dont Facebook a le secret, mélange de mauvaise foi et d’outrance, pratique habituelle de la patrouille des bien-pensants.

Mes magnums (81) : un beau corbières en conversion bio

Ce Grande réserve est la cuvée phare d’une maison des Corbières. Carignan, syrah, grenache, de l’épice, du nerf, de la conversation. On ne voit pas si souvent passer ce genre d’article dans mon sac à bouteilles. Et il est très convaincant.