Il ne peut plus s’appeler vouvray. Les buveurs d’étiquette passeront leur chemin, les amateurs éclairés le mettront précieusement dans leur cave.

On a déjà trop écrit sur les mésaventures de Jacky Blot avec l’appellation vouvray qui a exclu, pour une histoire de chai construit à Montlouis à quelques centaines de mètres de la zone autorisée et du mauvais côté de la Loire, celui qui est certainement le meilleur vigneron actuel de l’appellation.
Les millésimes de la Taille aux Loups se succèdent et chacun semble encore supérieur au précédent. Le Clos de la Bretonnière, un monopole, affiche dans le millésime 2017 une minéralité vibrante, enrobée avec la race des meilleurs chenins. Une leçon d’esthétisme de plus pour ce cru qui ne peut plus être étiqueté que vin de France, au plus bas de la hiérarchie viticole française. Et si vous deviez être encore séduit davantage, tentez le Clos de Venise 2017, bientôt disponible, étiqueté avec malice « vin de France Venise ». Tous deux pourront vieillir plusieurs décennies. La pièce de théâtre Ubu roi a été publiée en 1896, en voici la version du XXIe siècle.

Le vin : Domaine de la Taille aux Loups, clos de la bretonnière, vin de France 2017, blanc
Le prix : 22 euros
Les coordonnées : 02 47 45 11 11 ; email : [email protected]

Toutes les infos sur ce domaine sont à retrouver dans l’appli Le Grand Tasting.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.