Le champagne est un cadeau

0

Deux verres à dégustation et une demi-bouteille de la cuvée Grand Blanc de blancs de la maison Gosset composent ce coffret conçu pour révéler aux amoureux un « précieux concentré » de l’expression du chardonnay sur les différents terroirs de la côte des Blancs et de la côte des Noirs. La fraîcheur de ce champagne permet « des accords gourmands avec des coquilles Saint-Jacques, une rémoulade de tourteaux, un tartare de poisson, des huîtres, ou encore des viandes blanches. »

Champagne Gosset, coffret Saint-Valentin, 50 euros


Rosé obtenu par l’ajout de pinot noir vinifié en rouge dans un assemblage composé de 50 % de pinot noir, 40 % de chardonnay et 10 % de meunier, ce champagne doté d’une « robe légèrement rose et aux reflets cuivrés » contient une légère part de vin issu de la réserve perpétuelle – ou solera – de la maison Henriot, sa cuve 38. Au jeu des accords, « ce rosé à l’effervescence délicate accompagne à merveille l’apéritif mais aussi un plat exotique, une viande rosée ou un dessert aux fruits rouges. »

Champagne Henriot, Brut Rosé, 49 euros


Toujours d’actualité, l’une des premières cuvées de rosé de la Champagne est un assemblage de 53 % de pinot noir, 32 % de chardonnay, 15 % de meunier issus de différents crus et de près de dix années différentes. Ses bulles fines et sa « belle robe franche d’un rose saumoné subtil » sont ici proposées par la maison Lanson dans une édition limitée spécialement dédiée aux amoureux et baptisée Message in the bottle.

Champagne Lanson, Rose Label, 45 euros


Assemblage de 33 % de pinot noir, 33 % de meunier et 34 % de chardonnay, cette cuvée de champagne rosé est accompagnée d’un porte-monnaie à offrir ou à s’offrir. Rose ici, cette proposition est déclinée par Tsarine dans d’autres couleurs pour ses cuvées de champagne brut premium (rouge), demi-sec (vert) et millésimé (bleu).

Champagne Tsarine, Brut Rosé, 26,95 euros


Cette cuvée d’exception à la robe couleur or pâle a fait l’objet d’un tirage extrêmement limité, 1 843 exemplaires en tout. Un chiffre qui célèbre tout simplement l’année de la fondation de cette maison d’Aÿ par Edmond Besserat. On ne la trouvera donc pas chez son caviste, mais seulement sur la boutique en ligne de la maison, c’est par ici.

Champagne Besserat de Bellefon, Cuvée BB 1843, environ 200 euros


Champagne rosé baptisé “rouge baiser” (mais en anglais) et doté d’un flacon rouge rubis, cette cuvée de la maison Cattier est un assemblage de 60 % de meunier, 30 % de pinot noir et 10 % de chardonnay qui explique sa robe « saumonée claire, aux reflets rouges. » Côté accords, « son ampleur en bouche et son caractère affirmé se marient avec les desserts à base de fruits ou encore de chocolat. » Rappelons que ce champagne peut être livré dans l’heure à Paris et un peu autour, tous les détails sont .

Champagne Cattier, Brut Rosé Red Kiss, 55 euros


Les maisons Devaux et Arthus-Bertrand renouvellent leur partenariat en cette Saint-Valentin 2019. Le savoir-faire du joailler a transformé l’emblématique D de la maison champenoise en un bracelet en argent massif qui accompagne ces jours-ci le champagne rosé D de Devaux. Editions limitées (avec ou sans verres) disponibles sur la boutique en ligne (c’est ici) et au manoir de la maison Devaux à Bar-sur-Seine.

Champagne Devaux, coffret D, 147 euros

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.