La Chine est à Cognac

0
©Guangyu Zhang

Tout au long du mois de février, dans le cadre des visites Hennessy, l’amateur de passage à Cognac découvrira des accords inédits entre le mondialement célèbre spiritueux charentais (dont la production est exportée à 98 %, tous les détails sont ) et la non moins appréciée gastronomie chinoise. A l’occasion de la nouvelle année (du cochon de terre) qui débute aujourd’hui, et en plus des trois parcours de visite proposés cet hiver par la maison Hennessy (“Classics”, “Exception” et “De la vigne au cognac”), plusieurs animations célébrant les liens de cette dernière avec la Chine, où elle est présente depuis 1859, sont au programme ces prochaines semaines. Par exemple, la dégustation d’un cocktail baptisé Sazerac mariant le cognac Hennessy V.S.O.P avec du thé Oolong.

« L’association cognac et gastronomie est un mode de consommation très répandu en Chine. Les cognacs y sont appréciés pour leurs notes aromatiques qui se marient très bien avec la cuisine chinoise, souvent épicée. » Pour le prouver, une expérience d’accords autour de trois cognacs (Hennessy VSOP, XO et Paradis) et trois bouchées chinoises se tiendra chaque vendredi et samedi, en français (à 15 heures) et en anglais (à 11 heures), jusqu’au 28 février. Tarif : 45 euros par personne, plus de détails et réservation ici. Ces mêmes jours, au sein d’une boutique mettant à l’honneur le travail de Guangyu Zhang, artiste de 33 ans originaire de Shangai, il sera également possible de découvrir James Hennessy, un cognac jusqu’alors uniquement disponible duty free et récemment lancé sur le marché chinois.

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.