Trévallon, un mythe aux enchères

0

Au rang des chapitres qui ont participé à transformer en mythe le domaine créé au cœur des Alpilles par Eloi Dürrbach (en photo ci-dessous), l’enthousiasme de Robert Parker à propos du millésime 1982 de Trévallon n’est pas le moins important, le célèbre dégustateur américain ayant dit de ce vin qu’il était « la plus belle découverte de sa vie. »

En ce début d’année, c’est en format magnum et avec un record que ce 1982 refait parler de lui. Il a en effet été adjugé 1 000 euros, le double de son estimation et une somme jamais atteinte par un vin de Provence, lors de la vente aux enchères de fin d’année organisée par la maison Besch (Cannes).

Un éclatant résultat qui vient ajouter une nouvelle facette au joyau que constitue pour les amateurs ce domaine mené en bio qui couvre aujourd’hui 17 hectares et où, hier comme demain, Ostiane, la fille d’Eloi Dürrbach, s’étant préparée à prendre la relève aux côtés de son père, « un soin extrême est apporté à chaque parcelle qui sera ensuite vinifiée avec la moins d’intervention possible. »

Le domaine de Trévallon est noté 5 étoiles dans le Guide des Vins Bettane+Desseauve. Retrouvez tous les commentaires sur ces vins (à partir du millésime 1995) sur l’appli Le Grand Tasting. #AppliLeGrandTasting

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.