À quoi peut bien servir une master class, me demandait l’autre jour un de ces esprits forts qui font les malheurs des réseaux sociaux. À quoi sert d’apprendre ? Le vin, cette culture, est un chemin sans fin où toujours tout est à découvrir, à redécouvrir sans cesse, puisque tout change tout le temps, les hommes, les techniques, le temps justement.

Une master class à la sauce Grand Tasting, c’est d’abord une classe dirigée par un maître. Au tableau, l’homme de l’art, Bettane, par exemple, ou Desseauve, explique un vin, un terroir ou une appellation. Pour leur plus grande surprise, la plupart de ceux qui ont assisté à une master class en ressort subjuguée. Parce que c’est passionnant. Moi, je ne rate jamais les classes de maître sur les vins qui m’enchantent. Ainsi, retrouver sur l’estrade les gens qui font les sauternes et s’en expliquent sous la houlette bienveillante de l’un de nos experts, c’est la garantie d’apprendre encore et toujours quelque chose de plus, voire de nouveau, parfois. Tout ça en goûtant les vins dont on parle, pour comprendre le terroir, l’homme qui travaille, le climat du millésime.

Lire la suite ici sur le blog bonvivant

Print Friendly, PDF & Email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.